Récipiendaires du Prix Hommage

Depuis ses débuts, le Réseau canadien pour les arts et l’apprentissage (RCAA) organise un dîner hommage à l’occasion de chacune de ses conférences nationales. Cela nous a permis d’honorer certains des plus éminents artistes et défenseurs des arts et de l’apprentissage. Voici la liste des individus et des organismes qui ont fait l’objet de tels honneurs.

2015

Peter Herrndorf, président et chef de la direction, Centre national des arts

L’engagement de longue date de Peter Herrndorf envers les arts est une source d’inspiration pour tous les Canadiens. Depuis qu’il est arrivé à la barre du Centre National des Arts / National Arts Centre en 1999, il a joué un rôle clé dans la transformation de cette institution et s’est montré un ardent défenseur d’un centre des arts de la scène résolument « national » et qui se montre à la hauteur de son nom. Ce faisant, il a créé un centre pancanadien qui fixe très haut la barre de l’excellence, qui met en valeur les plus grands talents de toutes les régions du pays, et qui permet aux Canadiens d’un océan à l’autre de découvrir ce que nous faisons de mieux dans le domaine des arts de la scène.

Parmi ses priorités, Peter Herrndorf fait preuve d’une volonté inébranlable dans ses efforts visant à promouvoir l’implication des jeunes et le développement de la prochaine génération d’artistes. Grâce à son leadership inspiré et sa capacité de s’assurer le soutien des secteurs public et privé, il a réussi à rapprocher les artistes de la scène avec les collectivités des quatre coins du pays, et a permis à d’innombrables jeunes de découvrir et de cultiver en eux une passion durable pour les arts.

Le RCAA/CNAL est heureux de souligner le travail de Peter Herrndorf, qui a compris comment la créativité peut s’épanouir au moyen de l’éducation artistique, et dont les contributions remarquables enrichissent la vitalité culturelle de notre pays.

2013

Soulpepper Theatre Company

La Soulpepper Theatre Company est une compagnie de théâtre de répertoire fondée par des artistes, dont le mandat est triple : présenter les plus grandes histoires du monde dans des interprétation canadiennes dynamiques; former une nouvelle génération d’artistes du théâtre; inspirer et enrichir les jeunes par le biais de programmes de mentorat et d’accès. La croissance époustouflante de Soulpepper lors de la dernière décennie n’a aucun équivalent dans l’histoire du théâtre au Canada. Depuis sa saison inaugurale en 1998, composée de deux pièces, la compagnie a pris de l’ampleur, sa programmation s’échelonnant désormais sur toute l’année, avec plus de 400 performances dans un tout nouveau complexe doté d’équipements à la fine pointe, le Young Centre for the Performing Arts.

Dès sa première saison, Soulpepper a mis sur pied des programmes de développement d’auditoire, notamment auprès du jeune public, conformément au mandat que la compagnie s’est donnée d’entrée de jeu. Le travail de Soulpepper ne se limite pas à ce qui se passe sur la scène chaque soir. Cela commence dans les salles de classe au sein de la collectivité et se poursuit dans les salles de répétition, où la compagnie forme les artistes de demain et exerce une influence positive sur les jeunes. Soulpepper offre de nombreux programmes axés sur la gratuité et l’accessibilité à l’intention des jeunes au sein de la collectivité (y compris le programme Curtain Up), de même que des ateliers pratiques, des performances devant public, des programmes de mentorat, des billets de dernière minute pour les jeunes, des programmes d’anglais langue seconde dans les écoles, un conseil de jeunes leaders et des programmes durant le congé de mars et les vacances d’été.

2010

Manitoba Theatre for Young People et sa directrice artistique fondatrice, Leslee Silverman

De l’Italie à l’Australie en passant par le Manitoba, sur d’innombrables scènes du Canada et dans sa propre salle de spectacle située dans le quartier de la Fourche, à Winnipeg, Manitoba Theatre for Young People (MTYP) crée et présente des productions théâtrales professionnelles et novatrices pour les enfants et leurs familles depuis 29 ans. Lors de chaque saison, MTYP rejoint 135 000 Manitobains grâce à ses grandes productions, à ses spectacles en tournée, aux cours offerts dans son école de théâtre, à ses ateliers d’art dramatique, et à ses cours de théâtre axés sur la culture autochtone. Lors de sa fondation en 1965, la compagnie portait le nom d’Actors’ Showcase, pour ensuite connaître une transformation en 1982 sous le mandat de sa nouvelle directrice artistique, Leslee Silverman, devenant une compagnie de théâtre jeunesse. Suite à cette revitalisation, la compagnie a acquis un profil national et a joué un rôle important dans la redéfinition de ce que peut être le théâtre jeunesse.

Bien que son mandat cible les jeunes, la qualité artistique et l’innovation qui caractérisent les productions de MTYP se sont valu les louanges de la communauté théâtrale dans son ensemble. MTYP contribute à la création de nouvelles œuvres, et fait la promotion du théâtre de création canadien et international en accueillant des compagnies venues des quatre coins du monde. Établi au Canwest Performing Arts Centre, MTYP effectue des tournées à travers la province, présentant du théâtre pertinent et vital, de même que des programmes d’éducation artistique, tandis que son école propose des cours à différents niveaux et sa compagnie jeunesse offre aux jeunes artistes et artisans du théâtre l’occasion de faire leurs preuves. Grâce à la direction passionnée de Leslee Silverman, MTYP n’a cessé de prendre de l’ampleur, s’imposant comme une des compagnies de théâtre pour enfants, jeunes et adultes les plus respectées au Canada.

2009

La Fondation McConnell

Établie en 1937, la Fondation de la famille J. W. McConnell est le fruit du profond engagement de John Wilson McConnell envers le bien public et de son travail caritatif et sans but lucratif au Canada. La Fondation vise à améliorer la qualité de vie en consolidant des communautés qui permettent à ses membres de développer leurs talents et de contribuer au bien commun.

La Fondation a lancé l’initiative nationale ArtsSmarts en 1998, afin de promouvoir la participation des jeunes dans la sphère artistique. À partir du milieu des années 1990, en raison de coupures au budgets de l’éducation, de nombreuses écoles étaient contraintes à limiter l’accès et la participation de leurs élèves à des activités artistiques. Créé pour contrer cette tendance, le programme ArtsSmarts était basé sur la prémisse voulant qu’une telle participation permette aux jeunes de développer leur pensée créative, ce qui constitue un atout crucial au XXIe siècle, alors que l’économie est de plus en plus axée sur le savoir.

Depuis dix ans, ArtsSmarts fournit des fonds d’amorçage à une grande variété de projets locaux à l’échelle du pays, aidant plus de 350 000 jeunes dans 2500 écoles, de même que 5000 artistes et 14 000 éducateurs et des milliers de bénévoles au sein des communautés.